Kananga: incidents de Lwandanda, l’assemblée provinciale initie une enquête parlementaire

Les députés provinciaux du Kasaï occidental se sont penchés vendredi sur les incidents survenus à Lwandanda le 15 août dernier. Ils ont mis sur pied une commission d’enquête  chargée de faire toute la lumière sur ces incidents. Cette commission d’enquête est décidée au moment où les investigations menées par  le parquet général et l’auditorat militaire de Kananga sont en cours.

Pour rappel,  les incidents de Lwandanda,  avaient   fait  un  mort parmi les   gardes  du gouverneur de province  et  trois blessés.

La commission est constituée de dix membres issus des groupes parlementaires de l’assemblée provinciale.

Le président de l’organe législatif provincial a indiqué que ces incidents ont terni l’image du Kasaï Occidental sur le plan national et international. Son institution ne peut pas rester indifférente, a-t-il déclaré, pour justifier la mise sur pied de cette commission d’enquête parlementaire.

Le rapporteur a,  de son  côté, affirmé que le travail de la commission consistera à entendre séparément les protagonistes dans ce dossier.

Le député Manix Kabuanga a souligné pour sa part que la commission d’enquête avait 48 heures pour se rendre sur le terrain avant de  présenter son rapport à la plénière le mercredi prochain.

Mais bien avant la mise sur pied de la commission parlementaire, la justice était déjà sur le même dossier.

Le  procureur général et l’auditeur supérieur ont entendu sur procès-verbal le chef du groupement dans son village. Un autre rendez-vous était pris pour ce lundi 23 août au parquet général.

Sur place au village Lwandanda, le nombre de policiers et militaires est réduit de 79 à 25 éléments,  selon une délégation de la Monusco Kananga  qui s’y est rendue vendredi.

Des messages d’appel au retour sont envoyés  à la population qui s’est réfugiée dans la forêt, par peur de représailles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner