Bukavu: transport lacustre, point sur les conditions de navigation


Un bateau sur le lac Kivu (Archives).

Contrairement à la plupart des coins du pays, le transport lacustre à partir de Bukavu, au Sud-Kivu, présente un minimum de viabilité et de sécurité, selon les opérateurs du secteur. Au port «Trois paillotes» de cette ville, les conditions de navigations sont globalement respectées dans presque toutes les embarcations.

Un bateau s’apprête à quitter le port «Trois paillotes», à destination de Goma.

C’est un canot rapide appelé «Idéal».

A son bord, une dizaine de passagers. Ce qui nous intéresse en ce moment, ce sont les conditions sécuritaires de leurs voyage.

Mutatsho Amisi, capitaine de l’embarcation rassure:  «Il y a la sécurité, nous avons des gilets, nous avons deux moteurs, et des mécaniciens à bord. Donc, il n’y a pas de problème.»

Siméon, Limanzi, propriétaire de trois grands bateaux de Bukavu renchérit: «Ici à Bukavu, les gens voyagent à l’aise. Le bateau est équipé, il y a des sièges, des appareils anti-incendie et des  bouées de sauvetage.»

Seul point noir cependant: l’inadéquation constatée dans les manifestes qui ne reflètent toujours pas la réalité.

Norbert Rugusha, commissaire maritime, indique de son côté que la navigation sur les deux lacs, Kivu et Tanganyika, est assurée par les privés.

L’Etat n’a pas d’engins viables.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (101)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)