Redevance des droits d'auteurs: Mende indexe Radio Okapi, la Monusco brandit l’accord SOFA


Lambert Mende Omalanga

Le ministre de la Communication et Médias a indiqué ce mercredi 1er septembre à Kinshasa que Radio Okapi était parmi les médias qui ne paient la redevance sur les droits d’auteurs et des droits voisins. C’était au cours de la matinée de concertation avec la Société nationale des éditeurs, compositeurs et auteurs portant justement sur cette redevance. Réagissant aux propos du ministre,  la Monusco rappelle que la charte de SOFA exempte bel et bien  Radio Okapi de cette redevance.

Les propos du ministre Lambert Mende ont été recueillis par Radio Okapi :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

En réaction à la déclaration  du ministre de la Communication, le porte-parole de la Monusco  rappelle que la charte de SOFA exempte bel et bien Radio Okapi de cette redevance. Madnoje Mounoubai précise que Radio Okapi est un organe subsidiaire des Nations unies. Il exprime son étonnement :

« Nous n’allons pas entrer en polémique avec Monsieur le ministre. Permettez d’abord que je m’étonne qu’il ait singularisé Radio Okapi pour illustrer ses propos à cette occasion »

Le porte-parole rappelle que l’accord signé le 4 mai 2000 entre les Nations unies et la RDC, au paragraphe 11, stipule que « la Monuc a le droit d’installer, en consultation avec le gouvernement et d’exploiter des stations de radios des Nations unies pour diffuser des informations sur son mandat. »

M. Mounoubai renchérit que Radio Okapi est un organe subsidiaire des Nations unies et en tant que tel, est complètement et entièrement gérée par la convention de 1946.

« Vous savez qu’il y a des taxes que les Nations unies ne paient pas. C’est pourquoi il y a  par exemple des magasins dits diplomatiques où les articles sont vendus sans taxes. Tout cela c’est gérer par la convention de 1946 », conclut Madnoje Mounoubai.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner