EPSP: Maker Mwangu fixe l’opinion sur la gratuité de l'enseignement


Le ministre Maker Mwangu invite les parents à faire respecter la mesure de la gratuité

La gratuité de l’enseignement primaire décrétée à partir de cette année implique la suppression des frais payés par les parents, tels les frais de motivation des enseignants, les frais d’intervention ponctuelle ou de fonctionnement. Précisions apportées mardi à Kinshasa sur Radio Okapi par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Maker Mwangu.

C’est donc une mise en garde que le ministre de l’EPSP a lancée au lendemain de la rentrée des classes.

Tous les chefs d’ établissements primaires publics qui ne respecteront pas cette mesure de gratuité seront sanctionnés, a-t-il prévenu, invitant tout le monde, les parents, entre autres, à s’impliquer pour faire respecter la décision du gouvernement.

Il l’a souligné dans ces propos tenus sur Radio Okapi:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Il faut rappeler cependant que cette première phase de la gratuité de l’enseignement de base s’applique sur toute l’étendue de la RDC, sauf pour les villes de Kinshasa et de Lubumbashi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner