Kinshasa: reprise du procès sur l’affaire Firmin Yangambi &Cie


Me Firmin Yangambi

Les audiences en appel d’instruction viennent de reprendre à huis clos ce mardi 7 septembre  à la cour militaire de la Gombe à Kinshasa,  dans l’affaire qui oppose le ministère public à Firmin Yangambi, président de l’ONG « Paix sur terre » et tous ses codétenus de la prison centrale de Makala. Selon l’avocat conseil des prévenus, le jugement était mal rendu.

Toujours d’après les avocats de la défense, il ressort de l’instruction que les armes pour lesquelles Me Yangambi et compagnie sont poursuivis auraient été livrées par les services de sécurité.

Pour rappel, le président de l’ONG « Paix sur terre » est condamné depuis le 3 mars 2010 à la peine capitale pour deux préventions : tentative de participation à un mouvement insurrectionnel et  détention illégale d’armes.

Il était arrêté à Kisangani  le 27 septembre 2009.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner