Sud-Kivu: point sur les attaques, la semaine dernière, des FDLR et des Maï-Maï

Fizi, Uvira, Shabunda, Mwenga, Walungu et Kabare, tous les six territoires de la provine du Sud-Kivu ont fait l’objet, la semaine dernière, d’attaques des FDLR et Maï Maï dans plusieurs de leurs localités. Des pertes en vies humaines ont été enregistrées, au moins une vingtaine de personnes enlevées et emmenées à une destination inconnue, et des biens des populations pillés et emportés, selon des sources concordantes, au cours de ces attaques.

Le cas le plus récent date de samedi 11 septembre dernier à Kahungu Katana, en territoire de Kabare. Des hommes armés, identifiés comme des combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), ont tué une personne, blessé (légèrement) plusieurs autres,  pillé et emporté argent, bétail et autres biens de valeur de la population locale, selon la société civile.

Le même jour, à Shabunda, dans la localité de Kalonge, une autre attaque attribuée aux rebelles a été enregistrée. Bilan: quatre assaillants sont morts et deux autres ont été blessés à l’issue des affrontements avec les FARDC.

A Minembwe, à Fizi, les mêmes FDLR ont procédé au pillage à Nyavi et Bulwisa. Bilan: trois civils blessés, environ deux cent vingt têtes de vaches emportées.

Le troisième bataillon FARDC s’est rendu sur le lieu pour sécuriser la population.

Vendredi, une attaque attribuée cette fois aux Maï Maï contre le quartier général du 4 311e bataillon basé à Kananda, à la frontière entre Uvira Fizi, a également eu lieu.

Selon les sources, il y a eu un mort et trois blessés, côté FARDC,  contre trois tués et plusieurs blessés dans les rangs des assaillants.

Enfin, à Mwenga, dans la localité de Mwana ainsi qu’à Walungu, à  Kalungutula, d’autres attaques et pillages ont également été enregistrés la semaine dernière.

Les tentatives de joindre le commandant des opérations Amani Leo pour d’autres détails sont restées vaines.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner