Kinshasa: la société civile demande l’adoption de la loi sur la reforme de la police


Des policiers avant une formation au Camp Lufungula de Kinshasa

Le Réseau de la société civile pour la réforme de la sécurité et de la justice a déposé, mardi 14 septembre, au bureau du président de l’Assemblée nationale, une pétition pour l’adoption urgente de la loi sur la reforme de la police nationale congolaise (PNC).

Le bureau de la coordination de ce réseau demande aux deux chambres du Parlement d’inscrire en ordre utile, l’examen de ce projet de loi dans le calendrier des travaux de cette  session.

Le Coordonnateur de ce réseau,  Emmanuel Kabengele, a déclaré que son institution est favorable à la création d’une police démilitarisée, respectueuse des normes et répondant à certains prescrits internationaux.

« Le projet de loi qui traîne sur le bureau de l’Assemblée nationale a l’avantage d’intégrer certaines dispositions spécifiques qui nous ouvrent une porte au processus de reforme », a-t-il affirmé.

Il indique par ailleurs que ce projet de loi est un début pour la reforme du secteur de sécurité qui, selon lui, doit commencer par la reforme de la police.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner