Polémique autour de la visite de Joseph Kabila en Ituri


Carte de l'Ituri

«Lors de sa visite la semaine dernière en Ituri (Province Orientale), Joseph Kabila n’a fait que renouveler les mêmes promesses faites aux Ituriens lors de la campagne électorale de 2006 », a estimé dimanche 19 septembre à Kinshasa, le député national Donatien Kanyinziya, un  député de l’opposition élu de l’Ituri. Faux, a répliqué le secrétaire exécutif du parti présidentiel PPRD/Ituri, estimant qu’il existe déjà quelques réalisations visibles sur le terrain. 

Donatien Kanyinziya a déclaré:

«La visite du Chef de l’Etat n’a permis que le renouvellement des promesses faites depuis 2006, mais non tenues jusqu’ici en ce qui concerne la centrale hydroélectrique de Budana, les installations de la Régideso… Mais, nous sommes dans la logique des promesses. C’est un peu inquiétant que quatre ans après le début de cette législature qu’on revienne encore avec des promesses. Nous demandons, cette fois-ci, que ça soit des promesses qu’on tienne.»

Le peuple de l’Ituri a droit au respect, qui, selon ce député, passe par la concrétisation des promesses.

Pour sa part, le secrétaire exécutif  du PPRD/Ituri, Floribert Bagayahu a soutenu le contraire:

«Par rapport aux réalisations de cinq chantiers, il faut être aveugle pour ne pas voir ce qui s’est passé depuis 2006. Tout le monde sait que la route national numéro 4 est maintenant praticable.»

Selon lui, le chef de l’Etat était plutôt venu en Ituri pour annoncer les grands travaux qui vont commencer immédiatement, comme l’asphaltage de la voirie urbaine.

Au sujet de la route Aru – Ariwara, Floribert Bagayahu a précisé:

«C’est une route de 45 kilomètres qu’on vient de lancer. Le gouverneur était là pour lancer les travaux (…) Les équipes sur le terrain n’ont pas arrêté de travaillé.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner