Miabi: conflit autour du pouvoir coutumier, 3 blessés graves

Un affrontement a opposé la localité de Bena Kongolo à celle de Bena Mulumba Muka, soutenu par les Bena Kadima, dans le groupement de Bakwa Tshimuna Katende, en territoire de Miabi, au Kasaï-Oriental. Selon les sources, les deux parties se disputent le pouvoir coutumier, et le biln fait état de trois blessés graves et neuf personnes arrêtées.

D’après l’autorité territoriale, les Bena Kongolo et les Bena Mulumba Muka ont régné pendant plus de 150 ans.

Vu que le pouvoir est rotatif, la commission d’arbitrage des conflits coutumiers en province a décidé de transferer le pouvoir aux Bena Kadima, troisième famille de ce groupement.

Et sur ordre du ministre provincial de l’intérieur, le nouveau chef a été présenté. Ce qui n’a pas plû à la communauté déchue.

La tension est montée d’un cran lorsque la communauté nouvellement désignée pour régner,  triomphaliste, a menacé de transférer le marché vers l’actuelle chefferie.

Elle a immédiatement fait face aux deux autres familles.

Bilan: trois blessés graves, selon la police.

Les échauffourées se sont poursuivies jusqu’à viser quelques notables qui étaient allés présenter leurs civilités à l’actuel chef.

Parmi les meneurs de ce mouvement, la police a réussi à mettre la main sur 9 personnes.

Le ministre provincial de l’intérieur a déclaré que le gouvernement a le devoir de protéger l’actuel chef, alors que le chef déchu parle de pot de vin versé aux agents de l’Etat par le nouveau détenteur du pouvoir.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner