RDC : 8,1 millions USD accordés aux urgences humanitaires


Valérie Amos, secrétaire générale adjointe des Nations unies chargée des affaires humanitaires

Le Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires a alloué la somme de 8,1 millions de dollars à la RDC. L’annonce a été faite jeudi 30 septembre à Kinshasa par la secrétaire générale adjointe des Nations unies chargée des affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence, Valérie Amos.

Environ 1,9 million de personnes vulnérables dont les déplacés internes et les retournés ainsi que les communautés d’accueil dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu, et dans le district du Haut-Uele en Province Orientale bénéficieront des projets financés grâce à cette allocation.

Mme Valérie Amos a approuvé dix projets d’urgence soumis par sept agences du système des Nations unies dans le cadre des urgences humanitaires sous financées.

Avant cette allocation, la RDC avait déjà bénéficié de deux autres financements du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires dont une allocation spéciale de 5,1 millions de dollars pour répondre aux urgences humanitaires dans la province de l’Equateur à la suite de conflits intercommunautaires.

Une autre enveloppe de 15,9 millions USD avait été allouée dans le cadre des urgences sous financées à travers tout le pays.
Ce qui porte à 29,1 millions de dollars le montant total de financement octroyé à la RDC depuis le début de l’année par ce Fonds central, permettant d’assister environ trois millions de personnes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner