Bunia: 24 prestataires de santé formés pour limiter la mortalité maternelle à l’accouchement

Vingt-quatre prestataires de santé, infirmiers, accoucheuses et  médecins, de la zone de santé de  Rwampara, située dans la périphérie Sud de la cité de Bunia, prennent part, depuis mardi 19 octobre, à une formation sur les moyens de limiter la mortalité maternelle à l’accouchement.

Le docteur Jerry  Masudi, médecin coordonnateur responsable du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) en Ituri, a affirmé que sur les quatre mille accouchements enregistrés dans la zone de santé de Rwampara, sept cents concernaient des femmes qui présentaient soit des hémorragies soit des cas qui nécessitaient des césariennes.

Il a déclaré, par ailleurs, que l’UNFPA, organisatrice de la formation, voulait faire en sorte que tous les vingt-quatre prestataires qui seront formés acquièrent des connaissances, exercent de manière compétente et gèrent correctement toutes les complications liées aux accouchements et répertoriées par la communauté.

«Des dotations en équipement et en médicaments vont suivre cette formation. Parce qu’il ne faut pas seulement former, il faut aussi donner les moyens», a-t-il ajouté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner