Maladies diarrhéiques: l’Unicef propose un traitement au zinc


La diarrhée et la deuxième cause des décès chez les enfants en RDC.

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) propose d’ajouter aux mesures curatives et préventives jusque là en cours contre les maladies diarrhéiques en RD Congo, le traitement par le zinc. Selon des experts, une supplémentation avec cette matière offre plusieurs avantages dans la lutte contre la diarrhée chez les enfants et même chez les adultes.

Cela a été expliqué au cours d’une matinée scientifique organisée vendredi par le Programme national de lutte contre la diarrhée.

Des études scientifiques menées en RDC par l’OMS ont démontré que la diarrhée est la deuxième cause des décès chez les enfants.

Et pour la combattre, il existe des méthodes préventives, à savoir, l’hygiène alimentaire et la vaccination.

Mais cette vaccination n’est pas encore disponible en RDC.

Parmi les mesures curatives, il est demandé de boire beaucoup d’eau, et de recourir à l’administration du sel oral.

Et désormais, à ces mesures précitées, il faudra ajouter l’utilisation du zinc.

Selon le professeur Célestin Ntibu, il y a du zinc dans chaque corps humain. Ce produit réduit sensiblement l’utilisation inappropriée des antibiotiques et diminue de 50% des cas de diarrhée chez les PVV.

Il est aussi recommandé contre l’impuissance sexuelle chez les adultes.

Comme traitement, le zinc doit être administré pendant dix à quinze jours.

Il se présente sous forme de gel, pastis, pommade, poudre, sirop et comprimés de 10 à 20 mg.

En organisant la matinée scientifique de ce jour, le Programme national de lutte contre la diarrhée avait comme ambition de voir dans quelle mesure rendre disponible ce traitement dans tous les ménages, à l’image de la moustiquaire imprégnée utilisée dans la lutte contre la malaria.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner