Masisi: afflux de déplacés à Nyabiondo et Bulongo


Regroupement des déplacés au Nord Kivu (Archives)

L’intensification des combats entre les FARDC et les rebelles FDLR coalisés aux Maï Maï du commandant Janvier dans la région de Lukweti provoque l’afflux des populations vers les localités de Nyabiondo et Bulongo, des agglomérations situées à plus ou moins 50 kilomètres, au Nord-ouest de Masisi-centre. L’autorité territoriale locale lance un SOS pour ces
populations qui sont sans assistance depuis trois semaines.

Quelques cas de décès sont déjà enregistrés parmi ces déplacés, indique
l’administrateur du territoire, Mme Marie-Claire Bangwena. En plus, elle
redoute des épidémies parmi eux.

Les déplacés viennent des localités de

  • Lukweti
  • Kinyumba
  • Lwibo
  • et Kilambo.

Ils sont actuellement concentrés dans les cités de Nyabiondo et Bulongo,
précise la même autorité territoriale de Masisi.

Ces déplacés manquent de nourriture et de médicaments. Certains dorment à
la belle étoile.

D’après Mme Bangwena, à cause de la précarité de la situation humanitaire à
Nyabiondo et Bulongo, un nouveau déplacement des populations vient de
commencer.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner