RDC: Washington soutient l’idée d’une chambre mixte pour juger les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité


Symbole de la Justice

L’ambassadeur itinérant américain, M. Stephen Rapp, a indiqué, dimanche 24 octobre à Kinshasa, que son pays soutenait l’idée de la mise en place d’une chambre mixte de justice pour juger les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité enregistrés ces dernières années en RD Congo. Il a fait cette déclaration à l’issue de sa visite de travail à Goma et Bukavu, la semaine dernière.

Le diplomate américain chargé des crimes de guerre a dit à la presse avoir eu des échanges avec la population et les autorités congolaises, civiles et militaires, au sujet des graves crimes rapportés dans le pays.

Stephen Rapp pense qu’une instance judiciaire mixte à l’image de celle qui a jugé les crimes de guerre en Bosnie est l’une des solutions pour juger les auteurs de ces crimes en République Démocratique du Congo.

Un extrait de la déclaration du diplomate américain:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

A noter que cette même idée de la mise en place d’une chambre mixte a déjà été proposée par le rapport Mapping des Nations unies sur les graves crimes commis en RDC ainsi que par des organisations non gouvernementales comme Human Rights Watch.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner