Dilolo: la rougeole fait 10 morts en une semaine, les équipes d’intervention débordées


Carte Dilolo au Katanga

Le nombre de malades atteints de rougeole a dépassé 170 en l’espace d’une semaine dans le territoire de Dilolo, dans le Lualaba et on déplore déjà dix morts. Tshimbayi Kanyinda, administrateur du territoire de Dilolo, qui donne cette information, affirme par ailleurs que les équipes d’intervention arrivées sur les lieux sont débordées. Cette information est confirmée par quelques habitants joints sur place à Dilolo.

L’administrateur du territoire lance un appel aux partenaires pour stopper l’épidémie dans sa juridiction:

Les cas ne font qu’augmenter au jour le jour. Hier (Ndlr : mardi 26 octobre), on nous a aussi signalé six cas découverts à l’hôpital général de Dilolo et trois  autres au centre de santé de Katoka. Ça crée une certaine panique. Nous sommes en train d’abattre un travail délicat chaque jour pour sensibiliser la population, qu’elle soit calme.

L’administrateur déplore le faible niveau intervention et lance un cri de détresse :

Sur le terrain, nous n’avons que MSF avec un kit de secours pour ne fût-ce qu’une centaine de malades. Eux-mêmes se disent complètement débordés. Jusqu’au moment où nous vous parlons il n’y a aucune action d’envergure qui est prise pour arrêter cette maladie. Nous sommes en train d’assister impuissants à l’avancée de l’épidémie sur le terrain.

Contacté à ce sujet, le médecin inspecteur provincial appelle la population de Dilolo au calme. Il affirme que le gouvernement provincial se prépare pour intervenir efficacement dans un délai raisonnable, grâce au concours de quelques partenaires du secteur de la santé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner