Bunia: vers un plan de contrôle des armes légères et de petit calibre


Armes légères. Photo unmultimedia.org

Un atelier sur la citoyenneté et la PNC (Police nationale congolaise) s’est tenu cette semaine à Bunia, en Ituri, en province Orientale, avec pour finalité de mettre au point un plan de contrôle de la circulation des armes légères et de petit calibre.

Cet atelier organisé par le bureau local du PNUD s’est clôturé samedi.

Une  quarantaine d’officiers et sous officiers de la PNC  y ont pris part.

Ils ont formulé une série de recommandations pour atteindre les objectifs fixés.

Lors  de travaux en carrefour, les  participants  ont échangé  sur la manière  de renforcer  le contrôle des armes légères et petits calibres, le secteur de sécurité ainsi que les grandes lignes du plan d’action à mettre en œuvre  dans le district de l’Ituri.

Pour Mme Séraphine Mboyaita Falao, commissaire adjoint des la PNC/Ituri, et porte parole des participants , certains préalables s’avèrent  nécessaires.

Il faudra, estime-t-elle, mettre à la disposition de la police des appareils susceptibles de détecter des armes cachées à n’importe quel endroit, inclure les détenteurs des armes dans des projets communautaires et augmenter les effectifs de la police nationale dans son district.

De son côté, le PNUD qui a financé les travaux a pris l’engagement, par l’un de ses experts, de prendre en compte toutes les recommandations formulées par les participants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner