Uvira: affrontements entre les FARDC et combattants FNL à Kiliba, 2 civils tués


Les FARDC à l'Est de la RDC

La situation est rentrée sous contrôle lundi 8 novembre soir à Kiliba, une localité située près de la cité d’Uvira, après les accrochages qui ont opposé  les FARDC et un groupe de bandits armés identifiés comme des combattants burundais du  Front national de libération, (FNL). Bilan: deux morts parmi les civils, tous agents de la sucrerie de Kiliba et quatre combattants FNL capturés.

De longues files de femmes et enfants se dirigeaient lundi soir vers la cité d’Uvira, en provenance de Kiliba ONDS. Certains avaient quitté  précipitamment la localité,  munis de quelques biens ménagers. D’autres étaient passés par la brousse pour d’atteindre la route principale à Kabulimbo et à Kawizi.

Ces personnes disent craindre pour leur sécurité et fuir les représailles des assaillants burundais FNL.

D’après des sources sur place, ces assaillants auraient juré de déstabiliser Kiliba tant que quatre de leurs, capturés, ne seraient pas libérés.

Lundi, ces combattants FNL ont tenté de s’infiltrer par l’endroit appelé communément “Deux poteaux” ainsi que par derrière le bureau du camp office, avant d’être repoussés. 

Le commandant FARDC du 43e secteur opérationnel Amani Leo a confirmé l’information. Selon la même source, ces malfaiteurs ont abandonné une caissette de munitions AK 47 dans leur fuite et ont franchi la frontière.

Le colonel Rugahi, qui se trouve sur place à Kiliba, appelle la population au calme.

Tout a commencé vendredi dernier avec l’arrivée au marché Kiliba d’un groupe de combattants FNL armés, pour s’y ravitailler en nourriture.

Alertées, les FARDC ont capturé quatre parmi eux. D’autres se sont retirés pour demander  du renfort dans la forêt de Rukoko, où est signalée la présence de leur groupe.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner