Kinshasa: une tripartite pour le rapatriement de cent mille réfugiés de la RD Congo


La tripartie recommande la promotion, l’accélération et le renforcement du processus de réconciliation entre différentes communautés en conflit dans les zones de retour (photo archive des réfugiés de la RDC à Impfondo).

Des experts de la RD Congo, de la République du Congo ainsi que du HCR se sont réunis du 9 au 10 novembre à Kinshasa en vue de réfléchir sur les voies et moyens de faciliter le retour volontaire des réfugiés du Congo-Kinshasa vivant sur l’autre rive du fleuve Congo. Ils sont au nombre de cent mille qui sont dans une situation difficile.

Il était question pour cette tripartite, notamment, d’examiner la situation sécuritaire dans les zones de retour, et d’évoquer la responsabilité de chacune des parties dans le rapatriement volontaire de ces réfugiés.

Ainsi, à l’issue de la réflexion, les experts de la RDC, du Congo Brazzaville et du HCR se sont résolus, entre autres, de mettre en place des stratégies permettant un meilleur contrôle et un meilleur suivi de leurs mouvements.

La tripartie a également recommandé la promotion, l’accélération et le renforcement du processus de réconciliation entre différentes communautés en conflit dans les zones de retour.

Kinshasa, Brazzaville et HCR ont décidé d’organiser une mission conjointe pour la  sensibilisation et la mise en n confiance des réfugiés de la RDC vivant dans le département de la Likouala en République du Congo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner