Lubumbashi: les ministres de la santé de la SADC élaborent une politique sanitaire régionale commune


Les Etats membres de la SADC

La réunion conjointe des  ministres  de la  santé et des  ministres  en charge  du Vih sida  de la SADC s’est ouverte officiellement  mercredi 10 novembre à Lubumbashi, au Katanga.  Les participants passent en revue les questions liées à certaines maladies dont le Vih sida et le paludisme. Objectif:  conjuguer les efforts en vue de lutter contre ces maladies dans la sous région. Ils envisagent de créer des laboratoires supra nationaux d’analyse de paludisme et du Vih sida.

La séance de ce jeudi a été consacrée à l’adoption des décisions relatives à l’élaboration de la politique commune régionale  sur le plan de la santé.

Au nombre des problèmes rencontrés par les pays de la sous région et qui sont évoqués,  il y a la les maladies endémiques, épidémiologiques mais aussi la circulation des produits contrefaits et la précarité des ressources financières allouées au secteur sanitaire.

Tous ces problèmes constituent un frein au développement  des pays de la sous région,  ont estimé les conférenciers.

Cette rencontre est aussi une occasion pour les participants, dont les délégués des ministres, les haut fonctionnaires ainsi que les experts des pays membres  de la sous région, de partager les expériences et les stratégies notamment dans l’éradication du paludisme d’ici 2015.

Ce vendredi 12 novembre, tous les ministres présents iront au village Malambwe sur la route Kasenga,   situé à une centaine de kilomètres de Lubumbashi pour lancer la campagne pour l’éradication du paludisme

La réunion ministérielle a été précédée par celle des experts qui ont préparé des documents en discussion.

Ces documents seront entérinés par les ministres avant qu’ils ne soient soumis à l’approbation des chefs d’Etat et de gouvernement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner