Gemena: 180 détenus s’évadent de la prison d’Angenga

Cent quatre vingt détenus de la prison d’Angemga dans la province de l’Equateur se évadés, mardi 16 novembre, au moment où la chambre de conseil du tribunal de grande instance siégeait pour vérification les dossiers de soixante détenus. Ils ont forcé la porte d’entrée et lancé des projectiles sur le procureur de la République et le juge qui siégeait avec lui.

Ces détenus ont dû battre en retraite pour échapper aux pensionnaires déchaînés de cette maison d’arrêt.

Des sources concordantes affirment que la menace des deux cents dix pensionnaires de la prison d’Angenga de Gemena couvait depuis lundi.

Ces détenus déploraient notamment les mauvaises conditions de leur détention, le manque de nourriture et de prise en charge sanitaire pour les malades.

La plupart d’entre eux dénonçaient aussi le retard accumulé pour l’instruction et la programmation de leurs dossiers au tribunal.

Le procureur de la République du parquet de Gemena, Fabien Mbeka, a reconnu cette situation qu’il a expliquée par l’insuffisance des juges dans sa juridiction.

Cela l’a poussé à organiser la chambre foraine dans l’enceinte de la prison.

Pour celui-ci, l’évasion massive des détenus s’explique aussi par l’insuffisance des policiers commis à leur garde. A peine deux policiers gardaient la prison lorsque l’évasion s’est produite.

Le procureur dit avoir demandé plusieurs fois aux autorités politiques et administratives pour augmenter l’effectif des policiers à la prison. Sans solution.

A ce jour, la prison de Gemena est délabrée.

Cependant, selon la section Unité pénitentiaire de la Monusco, 100 000 dollars américains sont disponibles pour la réhabilitation de cette prison et 100 autres dollars pour celle de Gbadolite.

La prison centrale de Mbandaka n’est pas en reste dans ce programme de la Monusco.

Treize de cent quatre vingt détenus évadés ont été repris. Les autres sont en cavale, a indiqué le procureur de la République du parquet de Gemena.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner