Masisi: l’attaque de Mpati est l’œuvre des hommes armés identifiés aux FARDC, selon des temoins


Vue aérienne de Masisi et ses environs

Un calme précaire règne depuis une semaine dans  le camp des déplacés de Mpati en territoire  de Masisi, après une attaque que des hommes armés identifiés comme des soldats FARDC ont menée  dimanche 14 novembre, ont indiqué des temoins.  Bilan: quatre  blessés  graves  et la fuite de nombreuses familles en brousse. Les responsables des FARDC  rejettent ces allégations et  attribuent cette attaque aux combattants  FDLR.

C’est aux environs de 22 heures locales que des hommes en tenue militaires parlant le kinyarwanda ont investi le camp de déplacés de Mpati, ont affirmé des sources sur place.

Les assaillants, reconnus comme des soldats des FARDC, ont tiré plusieurs coups de feu dans plusieurs directions du camp, a précisé un civil qui a requis l’anonymat.

Un des responsables des déplacés a confirmé avoir vu des militaires du 222e brigade positionnés non loin du camp et commandés par un officier au galons de lieutenant.

Selon plusieurs déplacés, les habitations visées étaient celles des déplacés qui venaient de recevoir leur salaire de l’ONG « Premières urgences », une organisation internationale qui réhabilite le tronçon Kitshanga-Mpati, long de 30 kilomètres.

D’autres indiquent que l’attaque était perpétrée par les FARDC parce que des jetons et quelques biens de déplacés ont été retrouvés le lendemain entre les mains des quelques soldats  des FARDC venus en renfort, confirment encore ces déplacés.

Quatre d’entre eux ont été grièvement blessés. D’autres, pris de panique, ont fui dans la brousse.

Le colonel Innocent Zimulinda, responsable du 22e secteur des FARDC, attribue cette attaque aux combattants hutus rwandais (FDLR) très actifs dans le secteur de Mpati.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner