Lubumbashi : une marche contre le projet de démolition des maisons à Kassapa

Une centaine d’habitants du quartier Kassapa, commune annexe, ont manifesté samedi 20 et lundi 22 novembre dans les rues de  Lubumbashi. Dans un mémo adressé au gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, ces habitants dénoncent les menaces de  démolition de leurs maisons. Une équipe d’agents du cadastre accompagnée des militaires de la garde républicaine du camp Kimbembe sont déjà entrain de délimiter la concession qu’ils  disent appartenir à la présidence de la République.

Ce projet de démolition énerve les habitants de Kassapa qui disent détenir des titres de propriété dûment délivrés par les autorités de la commune annexe.

Jeanne Mujinga possède une maison sur le terrain querellé. Elle a signé le mémo déposé chez le gouverneur. D’après elle, le terrain était déjà délimité en avril. Mais à la surprise des occupants, des agents du cadastre sont venus, mardi 16 novembre, délimiter de nouveau ce terrain au profit de la présidence de la République.   

Joints par Radio Okapi, les responsables du cadastre affirment que les contestataires occupent illégalement cette concession.

Le chef de division du cadastre – ouest, Boniface Mponga, a déclaré avoir reçu les ordres de la présidence de la République pour procéder à la délimitation de l’espace appartenant à cette institution et situé à côté du camp militaire Kimbembe.

Il a toutefois promis que les cas litigieux seront examinés. Boniface Mponga a déclaré :

 « La hiérarchie est très stricte, il faut absolument sécuriser la  concession présidentielle. Ce c’est qu’on a fait. Les  techniciens ont  été  sur le  terrain, ils  ont  borné la  concession. Maintenant  la présidence de  la République cherche à matérialiser les limites de cette concession. S’ils [les occupants] ont des problèmes à poser, ils viendront les poser. Il y a de la terre pour tout le monde on va  toujours trouver un autre endroit pour les caser. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner