Sud-Kivu: retour hésitant des déplacés à Kitumba

Les habitants de Kitumba, localité située au sud-ouest de Minembwe centre, dans les hauts plateaux de Fizi, ont commencé à retourner timidement dans leurs villages, le mercredi 24 novembre. Ils avaient fui leurs maisons après une attaque perpétrée la nuit du dimanche à lundi 22 novembre par des présumés combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) dans ce village.

Le commandant du 43ème secteur opérationnel d’Amani Leo à Fizi, le colonel Kifaru, dit avoir récupéré une arme et quelques objets abandonnés par les agresseurs. Ces derniers ont quitté le village conquis et fui en brousse à l’annonce d’une contre-attaque des FARDC.

Le notable de Kitumba a envoyé une lettre au commandement du 43ème secteur opérationnel d’Amani Leo, mercredi 24 novembre, pour  plaider en faveur d’un renfort de l’armée dans cette zone.

Le peu d’habitants qui sont retournés hésitent encore de se rendre aux champs, ont indiqué des sources concordantes. Les mêmes sources ont affirmé que les éléments des FDLR ont amené, dans la brousse, des civils comme porteurs des butins. Ces assaillants ont emporté vingt-six chèvres, des vaches et d’autres biens. Ils ont blessé deux personnes qui sont soignées dans un centre de santé à Milimba, toujours dans les hauts plateaux.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner