Beni: tentative d’évasion à la prison de Kangwaye


Le territoire de Beni marqué en rouge sur la carte

Les faits se sont passés  aux petites heures du matin de ce dimanche 5 décembre. Selon le directeur de cette prison centrale de Kangwaye, les détenus se sont soulevés et ont cassé la porte de la prison pour s’évader. Pour les contenir, les gardes ont dû tirer plusieurs coups de balle de sommation.

D’après toujours ce responsable, les détenus n’ont pas reçu de  ration alimentaire depuis le 26 novembre dernier. C’est ce qui, selon lui, serait à la base du soulèvement.

Les prisonniers dénoncent également le surpeuplement de cette prison qui est composée, en tout, de quatre cellules pour près de six cents détenus.

La société civile ville de Beni déplore la détention de plusieurs détenus pour des faits bénins. Elle appelle la justice à faire son travail, afin de désengorger la prison.

Pour rappel, cette maison pénitentiaire, est dans un état de délabrement. Elle a une capacité d’accueil  de deux cent cinquante détenus. Mais elle en accueille à ce jour cinq cent quatre-vingts prisonniers.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner