Bukavu: la grève des armateurs se durcit

Rien ne semble bouger, huit jours après la grève entamée par  les armateurs de Bukavu. Une réunion dite de dernière chance s’est tenue mardi 7 décembre entre les représentants des armateurs et le ministre provincial de Transport. Mais les deux parties se sont séparées sans compromis.

Les deux  bateaux mis à la disposition des voyageurs comme mesure intermédiaire, ne sont pas en mesure de transporter tous les voyageurs désireux de se rendre à Goma.

Au port de la SNCC (Société nationale des chemins de fer du Congo), il y a de la  bousculade à l’entrée de  quelques bateaux  mis à la disposition  de la population  par  le gouvernement  provincial.

La demande est plus forte que l’offre. En attendant, les armateurs de Bukavu disent être prêts à rencontrer à tout moment  les autorités provinciales pour un éventuel dénouement de la situation. A condition que leurs revendications soient prises en compte.

Parmi ces revendications, les grévistes exigent que la taxe de permis de sortie soit maintenue à environ 14  dollars au lieu de 30 actuellement.

Aucun trafic n’est remarquable jusqu’à présent dans les différents ports tenus par les armateurs à Bukavu. Seules quelques personnes y assurent la garde, d’autres  viennent s’informer de l’évolution de la situation.

Quelques voyageurs  qui n’ont pas de famille à Bukavu passent la nuit au port à la belle étoile, attendant un hypothétique voyage.

Parmi les voyageurs rencontrés, de nombreux commerçants  disent qu’ils empruntent désormais le bus sur l’axe Bukavu-Kigali au Rwanda pour se rendre à  Goma. C’est  une voie trop longue et coûteuse, expliquent-ils.

La seule route qui relie Bukavu à Goma en passant par Nyabibwe est impraticable  en ce moment de fortes pluies.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner