Goma: les ex officiers CNDP réclament des grades avant les uniformes

Les ex officiers du Congrès pour la défense du peuple, CNDP, exigent d’abord la régularisation de leurs grades avant d’endosser les nouvelles tenues des FARDC. Selon un officier FARDC qui a requis l’anonymat, il s’agit d’une position officielle du CNDP. Il cite  les articles de l’accord de paix du 23 mars qui réaffirment d’abord la nécessité de reconnaître formellement les grades des officiers ou des militaires venus des groupes armés et mouvements politico-militaires, avant toute chose.

Cet officier se confie à Radio Okapi en ces termes:

Il ne s’agit pas de refus de port des tenues. En principe l’Etat congolais devait signer des OG [ordre général] qui reprennent tous les militaires. Quand tous les militaires seront déjà répertoriés, chacun connaissant son statut, on peut maintenant lui donner son identité. Et la carte en ce moment là, aura son sens pour permettre d’identifier chaque militaire.  On veut donner à des gens des tenues, mais on va porter quel grade?

Pour rappel, l’opération de remise des cartes d’identification aux militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) de la 8e région militaire avait été lancée  le 20  novembre dernier, à Goma.

Selon le général Vainqueur Mayala, commandant de cette région militaire, cette opération de remise des cartes intervient deux ans après l’identification des militaires qui a eu lieu sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner