Vital Kamerhe quitte le PPRD et crée l’UNC, parti d’opposition


Vital Kamerhe faisant sa déclaration au GB

Vital Kamerhe, député national élu de Bukavu quitte l’Assemblée nationale et le PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie). Il fait désormais partie de l’UNC, Union pour la nation congolaise, parti nouvellement créé et déclaré de l’opposition.  C’est ce qui ressort de la toute première matinée politique de ce nouveau parti,  tenue ce mardi 14 décembre au quartier GB à Kinshasa.

Dans son adresse, l’ancien président de l’Assemblée nationale a sévèrement critiqué le régime au pouvoir et dénoncé un gouvernement parallèle qui agit au détriment du bien-être du peuple congolais. Ce qui est, a-t-il déclaré, une déception par rapport au projet de société du PPRD, parti dont il était co-fondateur.

Voici un extrait de la déclaration de Vital Kamerhe :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vital Kamerhe n’est pas le seul député à quitter le PPRD et l’Assemblée nationale. Dans ce mouvement, il a déjà entraîné  une dizaine d’autres députés qui ont aussi démissionné. Parmi eux,  figure Claudel-André Lubaya du Kasaï Occidental.

Ancien proche collaborateur du président Joseph Kabila, Vital Kamerhe a été poussé à la démission de son poste du président de l’Assemblée nationale en 2009. Février 2009, il avait critiqué les opérations militaires conjointes des armées congolaise et rwandaise contre les milices dans l’Est de la RDC. Ses critiques lui avait valu le désaveu de la majorité présidentielle à laquelle il appartenait.

Vital Kamerhe a été plusieurs fois conseillers des ministres sous la deuxième république. Il figure parmi les acteurs qui ont joué un rôle de premier plan, pour le compte du gouvernement, dans le processus de paix qui a abouti aux accords de Lusaka et à l’accord global et inclusif de Sun City (février 2003).   Vital Kamerhe a été secrétaire général du PPRD, le parti présidentiel de juin 2004 à septembre 2007.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner