Kinshasa: festivités de fin d’année sur fond de tracasseries d’hommes en uniforme

Plusieurs habitants de la ville de Kinshasa n’ont pas passé leur fête de Noël dans la quiétude. D’après les témoignages reçus, beaucoup de personnes ont été tracassées les nuits du 23 au 26 décembre. Pour la plupart des cas, les auteurs de ces tracasseries sont des hommes armés en uniforme.

 

Dans la nuit du 24 au 25, un habitant du quartier Kinsuka, alors qu’il descendait du bus de service, a été attaqué par un groupe d’hommes en uniforme de la police. 

Ce dernier réussi quand même à sauver et il  témoignage: 

«Les policiers m’ont agressé sur la route de Kinsuka. Ils étaient apparemment entrain de faire de patrouilles. Ces policiers ont demandé de téléphones, nous leur avons jeté ça. Ils nous ont tellement menacés et ont même bloqué le véhicule à l’aide de grosses pierres.»   

La veille de cet incident, et toujours dans le même quartier, non loin de l’usine de traitement d’eau de Kinsuka, une dizaine de personnes ont été  surprises par un groupe d’hommes armés. 

Ces derniers leur ont ravi tous les biens en leur possession: argent, ordinateurs portables, téléphones. 

Outre ces cas relevés, d’autres sources ont aussi signalé qu’un groupe des bandits, dits «Kuluna» a semé la terreur à Masina et à Lemba. 

Du coté de la police, l’inspecteur provincial de la ville, Jean De Dieu Oleko, a reconnu avoir reçu toutes ces informations. 

Il a promis que les policiers impliqués vont subir la rigueur de la loi: 

«Je suis au courant de certains faits qui ont été perpétrés par-ci par-là. S’agissant des éléments de la police, je sais qu’il y a deux cas où des policiers ont été impliqués. D’ailleurs, je vous annonce que demain, ils vont passer au conseil de guerre en flagrance au vélodrome de Kintambo.» 

Par ailleurs, le général Oleko a appelé la population au calme. 

Il a rassuré que la police va multiplier les points d’intervention dans tous les quartiers pour mettre fin à l’insécurité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner