Lisala: calme revenu après des troubles entre police et population

Le calme est revenu ce jeudi 30 décembre après les accrochages entre les éléments de la police du groupe mobile d’intervention et des civils,  mercredi 29 décembre, à Lisala dans le district de la Mongala. Bilan de ce accrochages: des personnes blessées et des biens emportés.

 Selon la société civile du district de la Mongala, tout est  parti d’une bagarre entre deux  “tolekistes” (ndlr, conducteurs taxis-vélos) aux environs du marché de Lisala.

 L’un allé se plaindre à la police du groupe mobile d’intervention contre l’autre.

 N’ayant pas trouvé l’autre “tolekiste” sur le lieu de la bagarre,  les policiers ont alors procédé à l’arrestation des innocents trouvés à cet endroit.

 Les jeunes gens du quartier Mbetenge s’y sont opposés. Une bagarre généralisée s’en est suivie entre les policiers et ces jeunes gens armés de bâtons et de pierres.

 Ces derniers ont même tenté d’arracher aux policiers leurs armes. Ce qui a poussé ces policiers à tirer plusieurs coups de feu en l’air pour disperser la foule.

 Mais pour ramener le calme dans la cité, il a fallu l’intervention des éléments des Forces armées de la RDC (FARDC).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner