Kinshasa: 17 communes privées d’eau potable

Pénurie d'eau à KinshasaPénurie d’eau à Kinshasa

Pénurie d'eau à Kinshasa

La Régie de distribution d’eau (Regideso) a interrompu, depuis le dimanche 2 janvier dans la matinée, la distribution d’eau potable pour dix-sept communes de la ville de Kinshasa. 

La rivière Ndjili, où se trouve l’usine de captage d’eau brute,  été polluée dans la nuit de samedi 1er au dimanche  après que des voleurs ont perforé le pipe-line de Services d’entreposage des produits pétroliers (Sep Congo) pour voler du carburant.

Selon le directeur provincial de  la Regideso/Kinshasa, une grande quantité d’hydrocarbure s’était déversée dans la rivière le dimanche et continuait à se déverser jusqu’à ce lundi 3 janvier.

Cette interruption concerne dix-sept de vingt quatre communes de Kinshasa:

  1. Ndjili,
  2. Kimbanseke,
  3. Matete,
  4. Kisenso,
  5. Lemba,
  6. Mont Ngafula,
  7. Ngaba,
  8. Makala,
  9. Bumbu,
  10. Selembao,
  11. Ngiri-ngiri,
  12. Kasa-Vubu,
  13. Barumbu,
  14. Kinshasa,
  15. Limete,
  16. Kalamu et
  17. Masina.

Le lundi, les services techniques de la Regideso et de Sep Congo étaient à pied d’œuvre pour endiguer la pollution avant la fin de la journée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner