Articles de la catégorie « SEP Congo »

09/06/2014 - 20:46
1 litre d’essence se négocie entre 800fc à 1000fc à Moanda en République Démocratique du Congo, en mai 2013. ©Don John Bompengo Le prix du litre d’essence est passé depuis le vendredi 6 juin de 1 450 à 4 000 francs congolais (1,5 à 4,3 dollars américains).
Bandundu, Actualité / Bandundu, essence, SEP Congo
21/08/2013 - 21:32
Un pompiste (en bleu rouge), approvisionnant un client en carburant dans une station service à Kinshasa. Radio Okapi/Ph.
Actualité, Kinshasa / carburant, essence, SEP Congo
11/08/2013 - 20:30
Un pompiste (en bleu rouge), approvisionnant un client en carburant dans une station service à Kinshasa. Radio Okapi/Ph.
Actualité / carburant, essence, RDC, SEP Congo
22/06/2012 - 16:55
Un pompiste (en bleu rouge), approvisionnant un client en carburant dans une station service à Kinshasa. Radio Okapi/Ph.
Actualité, Actualité / carburant, Jean Paul Nemoyato, OCC, Pétrole, SEP Congo
29/10/2010 - 17:29
Les camions citernes de l’entreprise pétrolière SEP Congo ne savent plus atteindre Kisangani. Du coup, le prix du litre d’essence chez les revendeurs, communément appelés Kadhafis, a augmenté. Le litre est passé récemment de 1100  à 1400, voire 1500 francs congolais (1.6 USD). Le mauvais état de la route Simi-simi est à la base de la rareté du carburant dans les différentes stations services de la ville de Kisangani. A quelques mètres de l’aéroport de Simi simi, une partie de la route est transformée en un lac artificiel.
Actualité, Actualité / penurie carburant, SEP Congo
28/10/2010 - 13:29
Plusieurs maisons sont construites sur les pipelines, tuyaux servant au transport des produits pétroliers, à Kinshasa et dans certaines grandes villes de la RD Congo . Ce qui constitue un danger permanent pour ceux qui vivent sur ces zones, surtout en cas d’incendies, estiment les experts. A quel danger s’exposent ceux qui ont construit leurs habitations sur les pipelines ?
Actualité, Okapi service / Construction anarchique, pipelines, SEP Congo
27/10/2010 - 11:18
On n’était pas loin de revivre le drame de Sange, mardi 26 octobre dans la soirée, en pleine capitale. Un gros camion s’est renversé avec du carburant, au croisement du boulevard Lumumba et l’avenue Funa. Tout le contenu liquide a coulé. Le mazout n’a pas pris feu et n’a causé aucun dégât. Ce gros camion, de marque MAN, transportait un container dans lequel étaient chargés des fûts de mazout. Le véhicule se dirigeait vers Limete, lorsqu’il s’est renversé vers 17 heures, selon des témoins qui attribuent l’accident à l’excès de vitesse.
Actualité, Kinshasa, Société / Accident, carburant, Sange, SEP Congo
07/07/2010 - 20:11
La ville de Bunia (ici une vue aérienne) exposée à des risques d'incendie
Actualité, Actualité / carburant, DGDA, Douane, Ituri, SEP Congo