Brazzaville: législatives, les partis politiques veulent être impliqués dans le processus du recensement

Une vue de la rive droite du fleuve Congo, à Brazzaville, à partir de KInshasa (Archives).Une vue de la rive droite du fleuve Congo, à Brazzaville, à partir de KInshasa (Archives).

Une vue de la rive droite du fleuve Congo, à Brazzaville, à partir de KInshasa (Archives).

Le  gouvernement du Congo-Brazzaville et  les  partis  de  l’ opposition  remettent  leur  divergences  sur  la  table  au  sujet  de  l’ organisation  des prochaines législatives. Au  cours d’une  rencontre  avec  ces  partis  politiques,  vendredi  à Brazzaville, le  ministre  de  l’Administration  du  territoire  a  déclaré  que  ceux-ci ne  seront  impliqués  à  la  révision  des  listes  électorales  qu’ après  le  recensement  administratif.

La révision des listes électorales aura lieu d’ici décembre prochain.

Mais les partis de l’opposition qui ont eu un échange avec le ministre de l’Administration du territoire ont souhaité être impliqués dans le processus électoral, déjà à l’étape du recensement de manière, estiment-ils, de participer à la constitution de la matrice. Parmi ces partis politiques, l’Alliance de la République et la démocratie de Mathias  Nzo.

Mais leur interlocuteur a réservé une fin de recevoir à cette revendication.

Pour le ministre de l’Administration du territoire congolais, le recensement relève du domaine de l’administration.

Les partis politiques ne pourront intervenir dans le processus électoral que plus tard, a-t-il tranché.

A propos de ces partis politiques,  sur les 171 enregistrés au Congo-Brazzaville, à peine 41 sont en passe d’être reconnus par le gouvernement.

Les autres n’existent pas pour nous, a indiqué le ministre.

Comme on le voit, le cycle électoral commence déjà à une année des prochaines législatives.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner