L’Asadho accuse le gouvernement d’entretenir l’intolérance politique à l’approche des élections

Dans un communiqué, rendu public ce lundi 31 janvier à Kinshasa, l’Association africaine de défense de droits de l’homme (Asadho) énumère quelques cas où les membres de l’opposition politique ont été arrêtés, intimidés, menacés et leurs manifestations réprimées ou interdites par les services de sécurité. Des actes qui violent la constitution, selon l’Asadho. L’ONG accuse le gouvernement  d’entretenir l’intolérance politique à la veille des élections générales de 2011 en RDC. (Lire la suite…)

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner