Retour au calme à Lubumbashi, après des coups de feu à l'aéroport de la Loano

Une vue du centre ville de LubumbashiUne vue du centre ville de Lubumbashi

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Des coups de feu ont été entendus tôt  ce matin à l’aéroport de Lubumbashi. Selon le ministre provincial de l’intérieur, un groupe de personnes non autrement identifiées serait à l’origine de ces tirs. Cette situation a paralysé toutes les activités et  plongé la ville  dans une panique généralisée. Pour l’instant, la situation est redevenue calme, les autorités locales appellent la population  à  vaquer librement à ses occupations.

Les édifices qui étaient sous protection des éléments des forces armées congolaises et ceux de la police nationale sont libérés.

C’est le cas du bâtiment du trente juin et  de la radio télévision nationale congolaise.

L’avant-midi, magasins, banques  et autres marchés étaient fermés.

Dans cette psychose, personne n’était en mesure de dire exactement à l’autre ce qui se passait.

Ce qui est vrai, un groupe armé non identifié a tenté de prendre le contrôle de l’aéroport de Lubumbashi, où il a été repoussé par les forces loyalistes après des échange des tirs.

Selon l’Agence France Presse, un agent de sécurité civil d’une compagnie minière a été tué. Aussi, un officier des FARDC a été blessé au cours de cet échange des tirs, toujours selon l’AFP.

L’on attribue cette attaque à un “groupe sécessionniste”, sans plus de précision.

Le gouverneur de province a effectué vendredi après-midi un tour au centre ville pour se rendre compte du calme qui règne à Lubumbashi.

Le maire de la ville appelle pour sa part la population à vaquer paisiblement à ses occupations.

Pour l’heure, certains espaces commerciaux ont ouvert les portes, la ville a retrouvé son train train habituel.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner