Ituri: 150 000 femmes et enfants manquent de vaccin depuis trois mois

Le lot des vaccins de routine destinés aux structures sanitaires du district de l’Ituri, en Province Orientale, traîne, depuis trois mois, à Kisangani, faute des moyens de transport. Conséquence, plus de cent cinquante mille mères et enfants manquent de vaccins. Dans un mémorandum, publié mercredi 16 février, le responsable local du Programme élargi de vaccination (PEV) lance un cri d’alarme pour un appui logistique afin de faciliter l’évacuation des antigènes.

Ce lot de vaccins est constitué de pentavalent, des matériels d’inoculation et de pétrole.

Le document du Pev indique qu’il faut 17 000 dollars américains pour acheminer ces vaccins de Kisangani à Bunia ainsi que dans les vingt-trois zones de santé de l’Ituri.

A ces frais, il faut ajouter plus de 68 mille dollars pour le fonctionnement des chaînes de froid.

C’est pourquoi le Pev lance un SOS au gouvernement et aux humanitaires pour un appui logistique.

Selon le responsable du Pev, un grand nombre d’enfants ne sont toujours pas vaccinés dans plusieurs zones de santé notamment Getty et Boga, où il y a un afflux de nouveaux déplacés.

D’autres aires de santé de Boga, Mambasa et Komanda n’ont jamais été approvisionnés en vaccins, depuis plus de trois ans.

Selon un rapport du Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), la vie de plus de cent cinquante mille enfants et mères est en danger si rien n’est fait urgemment.

Pour sa part, le conseiller du ministre provincial de la Santé a déclaré à Radio Okapi que ces vaccins ne sont même pas encore disponibles au niveau de Kisangani.

Selon lui, ces antigènes seraient encore au niveau de Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires