Un malade mental incendie des maisons à Ngandajika

Bua Ngandu et Kasonji, deux quartiers du territoire de Ngandajika, à 90 kilomètres de Mbuji-Mayi, sont sous la hantise d’un malade mental qui a brûlé trois cases, jeudi 17 février soir. Il menace d’en incendier d’autres sur son passage.

40 ans, ce fou est  bien connu dans la partie centre de la cité de Ngandajika.

Depuis la semaine dernière, l’homme est particulièrement agité au point de constituer un véritable danger public pour la population.

Il compte déjà trois maisons incendiées dans le quartier Kasonji.

Et sur son passage, ce malade mental menace de pousuivre sa  besogne, semant ainsi la panique parmi les habitants des quartiers. 

Ces derniers passent depuis leurs nuits à la belle étoile, de peur que le forcené ne mette le feu à leurs maisons pendant le sommeil.

L’administrateur du territoire de Ngandajika, Jean Kayembe, se dit préoccupé par cette situation.

Il a instruit le chef de cité pour que ce malade mental soit maitrisé par la police et que la famille de ce dernier soit identifiée.

Les autorités locales sont prêtes à apporter leur assistance à cette famille pour une prise en charge médicale de cet homme.

Sinon, previennent ces autorités, la responsabilité de tous les actes posés par ce malade mental incombera à cette famille.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner