Meece et la délégation des ambassadeurs africains satisfaits à l’étape de Walungu

Carte de Walungu au Sud-kivuCarte de Walungu au Sud-kivu

Carte de Walungu au Sud-kivu

«Beaucoup reste à faire, mais pour l’instant, nous sommes satisfaits de l’amélioration de la situation sur le plan sécuritaire et du  développement.»C’est  dans ces termes que s’est  exprimé le chef de la Monusco, Roger Meece lors de sa visite à Walungu avec une délégation d’une dizaine d’ambassadeurs africains accrédités à Kinshasa.

A cette étape de leur mission, ces diplomates africains ont aussi exprimé leur satisfaction.

Selon eux, l’Est de la RDC ne peut que continuer à espérer étant donné que les efforts de la stabilisation et la restauration de l’autorité de l’Etat jusque là  amorcé  sont fiables et satisfaisants.

C’est sous la conduite du Mwami Ndatabaye de la chefferie de Mweshe et de l’administrateur du territoire que les ambassadeurs africains ont visité  à Walungu  centre, notamment, quelques bâtiments publics.

Ils ont vu, entre autres, les bâtiment administratif et de la police nouvellement réhabilité par le projet Starec.

Cette visite a permis aux diplomates de se rendre compte des enjeux qui restent à relever  dans le processus  de  paix dans cette partie de la RD congo.

Plusieurs partenaires impliqués dans le projet Starec leur ont expliqué la part de leurs intervention respectives tout en soulignant les problèmes auxquels ils font face dans l’exécution de ce projet.

A travers l’UNOPS, les ambassadeurs africains ont appris que les travaux de la réouverture de la route Bukavu-Shabunda est  en cours et que la situation instable d’insécurité qui se vit actuellement le territoire de Shabunda ne facilite pas un déroulement facile et rapide de ce projet.

Roger Meece qui accompagne ces ambassadeurs leur a indiqué la persistance des groupes armés tels que les FDLR  continue d’être un grand problème pour la population.

L’ambassadeur du Gabon qui est à la tête de la délégation des diplomates africains a indiqué pour sa part qu’une restitution de  ce qu’ils ont vu à l’est de la RDC sera organisé à l’intention de tous les ambassadeurs africains accrédités en RDC.

Cette restitution se fera également dans le cadre des relations bilatérales entre la RDC et leurs pays respectifs  afin de réfléchir sur les actions à mener pour le soutier du projet starec, a souligné l’ambassadeur gabonais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner