Matadi: recrudescence des morsures de bêtes domestiques, déjà 6 morts


Des chiens prêts pour l’administration du vaccin contre la rage (archives).

En l’espace de deux semaines, 92 personnes ont été mordues dans la ville de Matadi, au Bas-Congo, par des chiens, des chats et ou mêmes des chèvres. Le maire de la ville parle d’une situation inquiétante.

Selon les autorités urbaines, le bilan provisoire de ces morsures est de 6 morts à Matadi.

La dernière morsure en date a été enregistré samedi 19 mars au quartier CMDC Kikanda dans la commune de Matadi.

Un chat est entré discrètement dans la chambre où dormait un nourrisson et l’a mordu.

Les parents de l’enfant ont été alertés par les pleurs de la victime.

Des cas de morsures sont signalés également dans la cité de Seke Banza avec 2 décès sur 8 cas des personnes mordues par des chats.

Un médecin vétérinaire de Matadi interrogé affirme qu’il s’agit bel et bien de la rage canine  pour les chiens.

Mais, pour les autres bêtes, chats et chèvres, ce médecin estime qu’il faut des analyses approfondies.

A la mairie, cependant, l’ordre a été donné d’abattre toute bête en divagation.

Par ailleurs, le maire Jean Marc Nzeyidio indique que le besoin en vaccins est de dix mille doses plus un kit complet pour la prise en charge des victimes des morsures.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (52)
Kinshasa (31)
Ceni (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
UDPS (26)
Corruption (25)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)