Katanga: les commerçants du port de Kasenga dénoncent la multiplication de tracasseries

Le trafic est s’intensifié au port de Kasenga au bord de la rivière Luapula depuis la  réhabilitation de la route Lubumbashi – Kasenga en juillet 2009. Pour les commerçants exerçant dans ce port, on assiste parallelement à l’augmentation de tracasseries.

Des camions déchargent des marchandises en  provenance de Dubaï, Tanzanie ou Zambie, a constaté un reporter de Radio Okapi.

Quelques années auparavant, poursuit-il, il était difficile d’apercevoir des grands bateaux accoster avec une importante cargaison de marchandises.

Un commerçant affirme que les services de l’Etat sont aussi plus nombreux au port. Consequence, le commerce n’est plus rentable.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Pour l’administrateur du territoire de Kasenga, il n’y a pas de tracasserie au port. Mwila Wa Kalenga reconnait qu’il existe un barrage à l’entrée de la ville de Lubumbashi sur la route Kasenga mais assure qu’une solution définitive est entrain d’être trouvée.

Il ajoute que la plupart de commerçants qui crient à la tracasserie  n’ont jamais été en ordre avec l’Etat congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner