Butembo : des attaques armées à répétition à Batangi


Territoire de Butembo dans la province du Nord-Kivu

Les chefs coutumiers de la collectivité des Batangi ont dressé samedi 26 mars un tableau sombre de la situation sécuritaire dans cette partie du territoire de Lubero. Des attaques perpétrées par des groupes armés sont devenues fréquentes, ont-ils constaté au cours de cette réunion à laquelle les chefs de service ont pris part.

Selon les participants à cette rencontre, l’insécurité dans cette partie du territoire est causée non seulement par les FDLR, mais aussi par des groupes armés nationaux, le Pareco et par des éléments incontrôlés des FARDC.

Plusieurs localités sont victimes des attaques  armées à répétition au cours desquelles la nourriture, l’argent et les vêtements de la population sont ravis.
Durant ces attaques, les assaillants violent des femmes et de jeunes filles dans les localités comme Kamande, Bukunundu, dans la côte ouest du lac Edouard, Luofu, Miriki et Kataro, à l’ouest de Kanyabayonga, indiquent les chefs coutumiers.

Cette insécurité freine les activités champêtres et sanitaires. Elle augmente également le nombre de déplacés internes, poursuivent-ils.

Face à cette situation, les chefs coutumiers de Batangi appellent au rétablissement effectif de la sécurité afin de permettre le retour des déplacés dans leurs villages d’origine.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner