ESU: Mashako Mamba appelle les professeurs à reprendre les cours

Mashako Mamba. (droits tiers).Mashako Mamba. (droits tiers).

Mashako Mamba. (droits tiers).

La situation des professeurs d’universités s’est beaucoup améliorée ces derniers mois, a déclaré samedi, à Kinshasa au cours d’une séance d’information, Le ministre Léonard Mashako Mamba de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) en RDC. D’où son appel pour que ces derniers reprennent le travail dès lundi 11 avril 2011.

La non concrétisation par le gouvernement du statut particulier des professeurs d’universités et les retenues opérées sur leurs salaires depuis quelques mois sont les points principaux que ceux-ci ont évoqués pour justifier leur grève.

Mais pour le ministre Mashako, concernant la première revendication, le statut particulier pourrait être adopté et promulgué à la fin de l’actuelle session parlementaire.

Au sujet des retenues salariales, le ministre rassure: il ne s’agit pas d’un détournement.

Ces retenues devraient servir à l’achat des véhicules comme cela aurait été convenu avec les mêmes professeurs, a précisé Mashako Mamba.

«Pour le social, il n’y a aucun professeur dans les onze provinces qui peut  dire que depuis le mois de juillet [2010],  les choses n’ont pas changé. Nous pensons que, en gentlemen, ils [les professeurs] vont assumer leurs responsabilités pour que dès lundi, les enfants [étudiants] rentrent dans les auditoires», a déclaré le ministre de l’ESU.

Les professeurs grévistes ne veulent  pas,  pour le moment, faire des commentaires à cette déclaration.

Pour rappel, l’actuelle grève des professeurs d’universités débutée le 2 avril touche pour le moment, à Kinshasa, l’Unikin, L’Isp Gombe, l’Isc, L’Upn et l’Ifasic.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner