RDC-Congo-Brazzaville: tête-à-tête J. Kabila-D. Sassou à Kinshasa


Denis Sassou Ngwesso (droite) et Joseph Kabila (gauche), lors d'une visite de ce dernier à Brazzaville, en 2 009 (photo archive).

Le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, a fait, ce vendredi 15 avril  2 011, le déplacement de la rive gauche du fleuve Congo, à Kinshasa, où il a rencontré, en tête-à-tête, son homologue de la RDC, Joseph Kabila. Un communiqué conjoint a sanctionné cette rencontre au cours de laquelle «toutes les questions ont été passées en revue.»

Le tête-à-tête a duré  plus de 2 heures.

«Ils ont passé en revue toutes les questions qui concernent nos deux pays qui sont des pays frères et voisins. Ils ont bordé tous les aspects: les aspects sécuritaires, les aspects de coopération, et les entretiens se sont déroulés dans un très bon climat», a déclaré Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la RDC des Affaires étrangères qui a lu le communiqué conjoint.

Et de conclure: «Donc, ça va permettre d’apaiser les diverses tensions que nous avons eues dernièrement entre les deux Congo.»

Il y a un bon bout de temps, en effet, plusieurs dossiers avaient envenimé les relations entre Kinshasa et Brazzaville, les deux capitales les plus rapprochées au monde.

Il y a eu d’abord la question de l’extradition d’Ondjani, le chef rebelle Enyele, qui a trouvé refuge au Congo Brazzaville.

Puis, la question relative à l’extradition de Faustin Munene, un officier militaire des FARDC accusé de désertion par Kinshasa et qui a également trouvé refuge au pays de Sassou.

Et enfin, l’attaque de la résidence du président Joseph Kabila le 27 février dernier à Kinshasa par des hommes armés qui seraient venus de Brazzaville.

Toutes ces questions ont été abordées par Joseph Kabila et Denis Sassou N’guesso comme le confirme le communiqué conjoint.

La rencontre, ce vendredi, entre les deux chefs d’Etat,  est consécutive à la visite, la semaine passée, du ministre de la justice Luzolo Bambi à Brazzaville dans le cadre de la grande commission mixte des deux pays.

Lire aussi:

Extradition de Munene et d’Udjani: Luzolo Bambi à Brazzaville

Kinshasa a rappelé son ambassadeur accrédité à Brazzaville

La RD Congo rappelle son ambassadeur au Congo Brazzaville

Zéphirin Mbulu: “Le Congo-Brazzaville ne servira jamais de base arrière à la stabilisation des pays voisins”

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner