Kisangani: session ordinaire de l’assemblée provinciale, bilan controversé

Une vue aérienne de la ville de Kisangani.Une vue aérienne de la ville de Kisangani.

Une vue aérienne de la ville de Kisangani.

La clôture de la session ordinaire à l’assemblée provinciale de la Province Orientale, a eu lieu le vendredi dernier. Cependant, le bilan de cette session dirigée par le vice-président de l’organe délibérant provincial, Augustin Panamoya, est controversé.

Pour ce dernier, le bilan est positif.

Augustin Panamoya indique à ce propos que cette session a été essentiellement axée sur le contrôle  parlementaire ainsi la production législative.

Donc, d’après lui ‘’les questions orales avec débats, les interpellations et même la motion de défiance contre le gouverneur, ne pouvaient constituer, en aucun cas, une occasion de spéculation de la part de certains députés.’’

En revanche, le bureau de l’assemblée provinciale a exprimé sa préoccupation face à la situation sécuritaire dans certaines contrées de la Province Orientale.

D’où son appel au gouvernement provincial pour mettre fin à cette situation, afin, notamment, de ne pas compromettre le bon déroulement de l’opération de révision du fichier électoral en cours dans la province.

Si, pour le bureau, le bilan de la session en question est satisfaisant, dans les rangs de l’opposition, on parle d’un échec.

L’opposition estime, en effet que cette session parlementaire a été caractérisée par la partialité dont a fait montre le bureau dans la police des débats.

C’est en tout cas l’avis d’un groupe des députés qui avaient suspendu leur participation aux trois dernières séances plénières.

Selon ces députés, toutes les démarches initiées dans le sens d’améliorer les conditions de vie  de la population, notamment, les interpellations de certaines personnalités, ont été étouffées par le bureau.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner