Isiro : 42 élèves finalistes déplacés de guerre risquent de rater l’examen d’Etat

Carte de Isiro en Province OrientaleCarte de Isiro en Province Orientale

Carte de Isiro en Province Orientale

588 mille Francs congolais, l’équivalent de 654 dollars américains, c’est le montant que manquent quarante deux élèves finalistes des humanités déplacés de guerre pour passer les épreuves de dissertation de lundi 25 avril. Ils sont regroupés à Isiro,  à 570 kilomètres au nord-est de Kisangani. Le S.O.S du président des déplacés d’Isiro, lancé au début du mois en cours aux hommes de bonne volonté, pour venir en aide à ces élèves n’a pas encore d’écho favorable.

Car, l’inspection de la Province éducation III exige à ces derniers de  payer  les frais de participation à l’examen d’Etat, à l’instar des autres élèves.

Ces élèves finalistes risquent de ne pas passer les épreuves hors-session de l’examen d’Etat si,  d’ici à lundi 25 avril,  personne ne vole à leur secours.

Venus de Niangara, Faradje, Dungu où ils ont fui les exactions de la LRA, ces élèves finalistes sont regroupés à Isiro depuis la fin de l’année 2009.

Selon Ghislain Tababanito, président du regroupement de ces déplacés, ce sont des personnes de bonne volonté (notamment des élus du peuple) qui assurent jusque là la prise en charge scolaire de ses membres.

La promesse du gouvernement provincial  se fait toujours attendre, affirme la même source.

L’inspecteur principal de la province éducationnelle III,  considère ces élèves déplacés au même titre que les autres et exige  les frais avant les épreuves.

Il ajoute que lors de la dernière rencontre des autorités éducationnelles de la province à Kisangani, la situation de ces déplacés n’a ni été soulevée ni traitée.

Pour sa part, le conseiller pédagogique du ministère provincial de l’Education  affirme que ce dossier n’a  pas été porté à la connaissance  de son instance.

Il promet néanmoins  de le soumettre à  son  ministre au moment opportun.

En attendant, ces élèves vivent dans le désespoir.

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner