Kinshasa: les agents du fisc revendiquent plus d’équité dans la rétrocession du bonus

Les agents des quarante quatre services d’assiettes, services générateurs des recettes des différents ministères, sont en colère. Ils réclament l’équité dans la distribution de la rétrocession des 2 milliards 500 millions des Francs congolais de bonus sur les excédents des recettes.

Ce montant devrait être reparti entre la Direction générale de recettes domaniales et de participation (DGRAD) et ces agents, en raison de 50% à chaque partie, selon les concernés.

Lors d’un sit-in mardi 19 avril au ministère de la fonction publique, le coordonnateur de l’intersyndical des services d’assiettes, Léon Kalambayi a dénoncé ce qu’il qualifie d’injustice dont lui et ses collègues sont victimes de la part du cabinet du ministère des Finances, en complicité avec la DGRAD:

…C’est la complicité entre le cabinet du ministère des Finances et la DGRAD, l’une de ses branches, qui a voulu se donner cette quotité, en violation des textes qui nous régissent et qui doivent être signés par le ministre des Finances. Selon ces textes, 50% de la rétrocession du bonus reviennent à la DGRAD, 50% autres pour les services d’assiettes.

Léon Kalambayi se demande pourquoi sur les 2 milliards 500 millions de Francs congolais dégagés suite aux difficultés de trésorerie, l’on puisse donner 2 milliards à la DGRAD et 500 millions seulement aux services d’assiettes.

Saisi par les syndicalistes, le vice-ministre des Finances a opté pour le principe de rallonge. Ce principe octroie aux partenaires de la DGRAD la différence d’un montant d’un milliard 500 millions pour que les services d’assiettes et la DGRAD obtiennent 2 milliards des Francs congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner