Journée du travail: l'UNTC appelle à militer pour des conditions de travail décentes

En marge de la célébration de la journée internationale du travail, dimanche 1er mai, l’Union nationale des travailleurs du Congo (UNTC) lance un appel pour l’amélioration des conditions de travail en RDC.

Son président national, Modeste Ndongala, affirme que le travail décent doit être l’axe central autour duquel le combat pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs doit tourner.

Il note que plusieurs  problèmes se posent dans le monde du travail.

Le problème des salaires, par exemple, déclare-t-il, pose un problème des droits fondamentaux de l’homme parce que c’est le salaire qui permet aux travailleurs de mener une vie décente.

Modeste Ndongala indique par ailleurs que l’emploi est une autre question qui se pose dans le monde du travail congolais.

« Il faut que les personnes actives aient des emplois et que ces emplois se passent dans des conditions de dignité, » explique-t-il.

Dans une déclaration aux masses laborieuses de la RDC, le vice-Premier ministre et ministre de l’emploi, du travail et de la prévoyance sociale, ad interim, Simon Bulupi, promet notamment la mise en application prochaine d’une politique pour le travail décent.

Cette politique sera élaborée avec le concours du Bureau international du travail (BIT).

Simon Bulupi affirme aussi qu’il est normal qu’un pays post conflit connaisse des problèmes d’emplois.

Mais il indique aussi que les travaux réalisés dans le cadre de la réhabilitation d’ infrastructures routières mobilisent une main d’œuvre importante.

Il a ajouté:

« Dans les mines, à travers les contrats d’amodiation, il y a eu une frange de la main d’œuvre que le gouvernement est entrain d’injecter. Nous sommes entrain de construire sur les cendres. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner