Naufrage sur le Kasaï: un bilan controversé

Carte de Tshikapa au Kasaï OccidentalCarte de Tshikapa au Kasaï Occidental

Carte de Tshikapa au Kasaï Occidental

Une baleinière  a fait naufrage dans la nuit de dimanche 1er et lundi 2 mai sur la rivière Kasaï, au Kasaï occidental.  L’un des rescapés a avancé le chiffre de cent personnes portées disparues et de cinquante rescapés, sur près de 300 passagers. Le maire de la ville de Tshikapa, Laurent  Kambulu Mputu, a confirmé cette information, sans toutefois donner de chiffre exact.

Laurent Kambulu Mputu, n’a pas confirmé ces chiffres, par manque de manifeste. Ce dernier, se basant sur le témoignage d’un policier se trouvant parmi les rescapés, a plutôt parlé d’un peu plus de cent passagers qui se trouveraient dans cette embarcation, dont une trentaine de rescapés.

Une équipe serait dépêchée, ce mardi 3 mai matin, sur le lieu du drame avec du matériel adéquat, a-t-il poursuivi.

Laurent Kambulu Mputu revient sur le bilan de l’accident:

«Jusqu’au moment où je vous parle,  le bilan des rescapés est de trente personnes. Le policier qui est parmi les rescapés a semblé nous dire qu’à l’embarcation, il y avait soixante personnes, en cours de route, la baleinière a embarqué quatre vingt trois personnes. Ce qui ferait au total cent quarante trois personnes. Nous pouvons prendre cette information avec beaucoup de réserve parce qu’il n’y a pas de manifeste. Un manifeste pouvait nous aider à infirmer ou confirmer cette information.»

Le maire de Tshikapa a annoncé la constitution d’un comité de crise. Ce dernier devrait dépêcher une équipe sur le lieu de l’accident, à 35 kilomètres de Tshikapa, avec du matériel et du carburant, pour repêcher la barge de l’eau.

Selon Mwanza Kachini, un des  rescapés de ce sinistre, la baleinière appartenant aux établissements «Ville de refuge» a chaviré à 1 heure du matin. Elle venait  du village  de Tukondo dans le territoire d’Ilebo et se rendait à Tshikapa.

Parmi les trois cents personnes à bord de cette embarcation, cinquante ont réussi à atteindre le rivage la nuit.

Laurent  Kambulu Mputu dit attendre la fin de la recherche des corps avant de donner un bilan définitif. Mais il parle de plusieurs personnes disparues.

A lire aussi sur radiookapi.net:

  • Une pirogue motorisée chavire sur le lac Kivu, de nombreux disparus
  • Chavirement sur la rivière Luapula, 8 morts et 10 disparus
  • Mbandaka: le bilan du naufrage du convoi de pirogues s’alourdit, 20 morts
  • Bukavu: un mort et seize disparus lors d’un chavirement sur le lac Kivu
  • Quatorze morts, bilan d’un chavirement sur le lac Moero
  • Kindu: une pirogue chavire sur le fleuve Congo, deux morts
  • Naufrage sur le lac Kivu, trois morts et onze disparus
  • Recevez Radio Okapi par email

    Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
    Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

    Votre adresse email :

    Service offert par FeedBurner

    Sondage

    Mots-clés populaires

    Ceni (85)
    Ebola (84)
    RDC (74)
    Elections (69)
    élection (63)
    FARDC (48)
    Beni (45)
    Monusco (42)
    Opposition (33)
    ADF (32)
    FCC (29)
    Vclub (26)
    Caf (23)
    Léopards (21)
    Linafoot (20)
    Mazembe (19)