Kasaji : prestation de serment de sept défenseurs judiciaires


Balance, symbole de justice

Le tribunal de grande instance de Kasaji, chef-lieu du district de Lualaba, affiche désormais complet. Sept défenseurs judiciaires ont prêté serment samedi 14 mai. Leur présence  au tribunal réjouit l’autorité judiciaire. Celle-ci souhaite  que les nouveaux arrivants  bénéficient d’autres formations pour renforcer leurs capacités et défendre correctement leurs clients.

Cette prestation de serment intervient après une formation accélérée d’une semaine menée sur place par des juges, des magistrats et des anciens avocats.

Les assermentés sont de jeunes licenciés formés à l’Université de Lubumbashi. Leur présence marque un nouveau tournant dans l’instauration d’un Etat de droit dans le district du Lualaba, indique le procureur de la République ad intérim.

Selon lui, tout était bloqué depuis l’installation du parquet et du tribunal de grande instance à Kasaji, en juillet dernier,  à cause de l’insuffisance  de l’effectif.

La population, elle, exprime un soulagement  après cette prestation de serment qui augure le début du fonctionnement réel des institutions judiciaires à Kasaji.

Par le passé, tous les prévenus se rendaient à Kolwezi pour des problèmes judiciaires , à près de 300 kilomètres de Kasaji,  où ils n’ont pas de famille.

Et pour les autorités judiciaires, la justice joue un rôle dissuasif et répressif, étant donné qu’elle diminue le nombre de crimes.

Les sept défenseurs judiciaires entrent fonction dès ce lundi 16 mai.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner