Carence des magistrats en RDC: le CSM adopte un mécanisme de rotation triennale

La troisième session extraordinaire de l’assemblée générale du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) s’est clôturée, le jeudi 26 mai à Kinshasa. Au cours de cette session de dix jours, la question de l’effectif déficitaire des magistrats dans certaines régions a été abordée. Un mécanisme de rotation triennale des magistrats a été adopté.

Les participants ont relevé une concentration des magistrats dans les grands centres urbains, particulièrement à Kinshasa, au détriment des zones rurales. Le mécanisme de rotation ainsi adopté vise à assurer un équilibre dans l’administration de la justice à travers l’ensemble du territoire national.   

En ce qui concerne la discipline et l’éthique professionnelle, les participants ont opté pour que les fautes commises par les justiciers soient sanctionnées.

«La conduite du magistrat est une garantie pour le bon fonctionnement de la justice,» ont-ils fait remarquer.

La session a également réfléchit sur la modernisation et la planification de l’appareil judiciaire congolais.

Pour le CSM, le recyclage du personnel judiciaire demeure une préoccupation.

En matière de législation et du statut des magistrats, les participants à la session ont  souhaité que le CSM soit consulté préalablement sur toute question concernant le pouvoir judiciaire.

Le président du CSM, Jérôme Kitoko, a indiqué qu’à la lumière des résolutions adoptées pendant ces assises, il y a lieu que la justice congolaise soit une justice capable de mettre fin à l’impunité.

Toutes ces résolutions seront soumises au chef de l’Etat pour approbation.  

Lire aussi sur okapi.net

 Kikwit: le district de Kwilu souffre d’une carence des magistrats

Six magistrats seulement pour faire établir le droit dans la Maniema

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner