Rusthuru: arrestation d’une bande de coupeurs de route

Carte de Mabenga à RutshuruCarte de Mabenga à Rutshuru

Carte de Mabenga à Rutshuru

Trois personnes, dont deux femmes, toutes identifiées comme membres d’un réseau de coupeurs de route sur l’axe Rusthuru centre-Kiwanja-Burahi, ont été arrêtées lundi 30 mai 2011. Elles sont présumées être à la base de l’insécurité qui règne depuis ces derniers temps dans ce territoire du Nord-Kivu.

La société civile de Rusthuru a salué ces arrestations et exigé que les personnes arrêtées soient vite déférées devant la justice.

Selon la police locale, le groupe mis aux arrêts est celui que dirigerait un certain Jackson, bien connu dans la contrée.

Cette bande aurait mené plusieurs opérations criminelles sur l’axe Rusthuru-Kiwanja-Burahi-Rangira et Bunagana.

Dans cette dernière localité, les bandits auraient même tué récemment une femme à Rukoro, d’après la même source.

Mais la police a précisé que sur les trois personnes arrêtées, seul l’homme opère avec les criminels du réseau sur terrain, tandis que les deux femmes n’interviendraient que dans le trafic des biens volés par ces criminels.

Elles sont donc plus citées pour recel.

Cependant, le président de la société civile de Kiwanja, cité en proie à une insécurité quasi permanente, se dit inquiet.

Il craint que les bandits arrêtés ne soient relâchés le lendemain, comme d’habitude.

Cela aboutirait, selon lui, à des représailles contre la population et les leaders locaux.

D’où son appel à la population locale pour une pleine coopération avec les services de sécurité en dénonçant tous les malfaiteurs qui, d’après le président de la société civile de Kiwanja, continuent à se cacher au milieu de cette population.

Lire aussi:

Insécurité: la population de Rusthuru s’en prend aux casques bleus et aux militaires des FARDC

Rusthuru: la population dans la rue après une embuscade meurtrière

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner